MICHELE OU L’HISTOIRE DES JOLIS TISSUS

Comme promis dans mon article précédent, je vous présente ma 1ère Michèle de République du Chiffon.

C’est une taille 42 sur la planche de patron, avec une marge de couture de 1.5  cms ce qui me permet d’obtenir un 38.

Je peux faire la prochaine en 40 pour voir… je réfléchis encore.

J’ai ajouté des épaulettes car j’ai déjà par nature l’épaule tombante donc je ne voulais pas prendre trop de risques dans l’allure générale de la veste.

J’ai ajouté des coudières, pour cela j’ai pris une manche, je l’ai épinglée comme elle aurait dû être une fois finie, puis j’ai placé la coudière dessus… ensuite j’ai re-déplié le tout et j’ai cousu. Je trouve que cela rend assez bien :

J’ai utilisé une laine tailleur magnifique offerte par une Amie à moi dont le grand-père était tailleur pour hommes, elle passe en machine mode laine 30 degrés et se repasse très bien, j’étais très émue de travailler ce tissu et je suis ravie de lui avoir donné une seconde vie .

Quant à la doublure, je l’avais achetée un jour de printemps 2014, lors d’une promenade en ville en rêvant à cet enfant que je ne pouvais pas avoir et en la voyant je ne sais pas pourquoi je me suis dit que je la coudrais quand cet enfant serait là… …il y a un proverbe anglais qui dit  » every cloud has a silver lining », ce qui se traduit par  » après la pluie le beau temps » ou littéralement par  » chaque nuage a sa doublure en argent ». Pour nous , elle est en or car nous avons la chance d’être les parents d’un adorable petit Victor depuis quelques mois.

Problèmes rencontrés:



le col châle, je n’ai pas vraiment compris où cranter

       ♥les manches, j’ai eu du mal à les raccorder correctement, là encore je n’ai pas très bien compris les schémas, même si j’ai essayé de suivre le pas à pas mis en ligne par géraldine de RDC http://republiqueduchiffon.com/journal/coudre-veste-michelle-pas-pas/

• solutions apportées:


♣  j’ai fait pour le col châle comme pour la veste saler, à savoir j’ai cousu une ligne de couture de 5mms sur les deux morceaux à assembler ensemble et j’ai cranté pour enlever les tensions du tissu . Ensuite, j’ai cousu normalement et cela m’a évité un  » drame » car je n’ai pas vraiment compris les instructions du pas à pas.

♥  je n’ai pas vraiment compris comment j’avais fait pour y arriver, je vais y réfléchir sur la 2ème version.

Je vous laisse avec d’autres photos et les Beatles bien évidemment, joli clin d’oeil à Michelle.

https://www.youtube.com/watch?v=heWPueT9JQQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *